De Blindcode au CDI : La belle histoire de Sophie

https://www.youtube.com/watch?v=va3RZ3NeGd4

Sophie est non-voyante. Il y a 2 ans, elle se lançait sans trop y croire dans BlindCode, une formation en codage adaptée aux personnes déficientes visuelles, pilotée par Eqla. Il y a quelques mois, elle décrochait un CDI chez Etnic, le partenaire informatique du progrès en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Une formation pour lancer une carrière

Sophie est passionnée de Nouvelles Technologies. Elle maîtrise son smartphone, navigue sur internet avec sa synthèse vocale, effectue toute une série d'opérations en ligne... tant que les sites sont accessibles. Mais quand son accompagnatrice sociale lui a proposé de s'inscrire à une formation en codage informatique au début 2020, elle était loin de s'imaginer que, 2 ans plus tard, elle décrocherait son premier CDI !

Après avoir validé son stage,  elle a été engagée en qualité d'auditrice support technique accessibilité numérique chez Etnic.  Elle a notamment pour mission d'auditer les sites de la Fédération Wallonie Bruxelles, de remonter les problèmes aux développeurs et de suggérer les améliorations à mettre en place, pour que ces sites soient accessible à tous, quelque soit le handicap.

Une sensibilisation pour évacuer les appréhensions

Une belle histoire qui n'était pas écrite d'avance. Pour Sophie, c'était le grand saut dans le monde professionnel. Elle qui n'avait jamais postulé, la voilà propulsé dans un environnement qu'elle ne connait pas, avec la crainte de ne pas être acceptée, que son handicap soit un frein à son intégration, que la pression soit trop forte.

Au début, j'avais beaucoup d'appréhensions car les gens ne sont pas toujours très sensibles à la question du handicap

Sophie De Backer, auditrice support technique accessibilité numérique | Etnic

Sandra et Samuel, ses collègues dans le département accessibilité numérique, se posaient également beaucoup de questions. Est-ce que nos bâtiments sont accessibles ? Est-ce que nos outils de communication interne le sont également ? Comment se comporte-on avec une personne déficiente visuelle ? Comment ne pas faire d'impair? Après avoir suivi la Formation à la déficience visuelle dans les bureaux d'Eqla, beaucoup de ses doutes se sont envolés.

C'est donc assez naturellement que Sophie a trouvé sa place dans cette équipe, où la bienveillance et la bonne communication ont largement contribué à son intégration.

Démystifier l'employabilité des personnes en situation des handicap

La présence de Sophie a également permis de booster l'accessibilité à l'échelle de l'entreprise. Jusqu'à présent, les collaborateurs de la structure avait du mal à se représenter l'importance de la question de l'accessibilité, qu'elle soit numérique ou physique. Avec son arrivée, ces concepts se sont concrétisés et des solutions ont été mise en place pour faciliter au mieux son intégration. On ne parle plus d'accessibilité en termes théoriques, mais en termes de solutions pour que Sophie puisse au mieux s'intégrer dans l'entreprise. Et ces avancées seront utiles pour l'ensemble des collaborateurs en situation de handicap qui rejoindront la structure à l'avenir.

Il ne faut pas attendre que tout soit accessible pour s'y mettre. Quand la personne est là, on se rend compte des problèmes et on les résout un à un

Sandra Velarde Gonzalez - Responsable accessibilité numérique | Etnic

Des belles histoires comme celle de Sophie, il y en a encore trop peu. Il est temps que les entreprises se rendent compte qu'employer une personne en situation de handicap, ce n'est pas une contrainte, mais une force. Même si il est légitime d'avoir des appréhensions, c'est avant la volonté de contribuer à un monde plus inclusif qui va aider à les dépasser.

Vous êtes déficient visuel ?
La formation Blindcode vous tente ? Rendez vous sur : https://eqla.be/nouvelles-technologies/blindcode/