Actus

Soutenir Eqla en faisant vos courses

Soutenir Eqla en faisant vos courses avec Trooper

👉🏼 Saviez-vous que vous pouvez soutenir les actions qu’Eqla réalise pour les personnes déficientes visuelles en faisant vos achats en ligne ? C’est possible grâce à Trooper, une plateforme belge d’enseignes engagées. 

Il suffit de vous rendre sur le site www.trooper.be/eqla et de cliquer sur l’une des 1000 enseignes qui s’engagent à reverser une commission issue de vos achats.

Grâce à votre clic, Trooper reverse environ 5 % du montant de votre achat à Eqla. Et ce, sans que cela ne vous coûte un centime de plus.

De quoi s’agit-il ?

Créée en 2016, cette plateforme permet de lever des fonds via un réseau d’enseignes engagées. Concrètement, Trooper perçoit auprès des commerçants une commission de 2 à 7 % de la somme que vous dépensez. 75 % vont aux associations, 25 % à la plateforme pour ses frais de fonctionnement. Après chaque achat, vous pouvez vérifier quelle part de votre argent va à l’association de votre choix.

Quelles enseignes y participent ?

À ce jour, Trooper compte plus de 1000 boutiques partenaires, parmi lesquelles A.S. Adventure, Booking.com, Coolblue, Decathlon, Delhaize, Farmaline, Fnac, Hema, Lidl, Vandenborre, Zalando… et beaucoup d’autres.

Comment l’utiliser ?

➡️ Voici l’explication en 4 étapes :

  1. Rendez-vous sur www.trooper.be/eqla.be.
  2. Recherchez la boutique en ligne où vous voulez faire vos achats.
  3. Laissez vos coordonnées dans la fenêtre pop-up pour savoir combien votre achat rapportera à Eqla, puis faites vos achats comme d’habitude. Cela ne vous coûtera rien.
  4. La boutique nous soutient en nous reversant un pourcentage de votre achat.

👉🏼 Certaines enseignes comme Delhaize permettent aussi de convertir en don (via l’appli) les points bonus que vous accumulez avec votre carte de fidélité, au profit d’Eqla.

Faites le test. C’est simple, malin et solidaire !

Vers La Lumière 425

Le nouveau numéro du Vers La Lumière vient de sortir.

Découvrez ce numéro en PDF sur notre site, et retrouvez directement toutes les activités dans l’agenda en ligne !

Si vous souhaitez recevoir le Vers La Lumière en papier, en braille, en CD, en DAISY ou par mail (en word ou PDF), contactez-nous !

Accompagnement scolaire : bravo à nos six nouveaux diplômés !

Hugo & Pierre : 6 ans d'accompagnement... et un diplôme !

Cette fin d’année scolaire est, comme souvent, un moment fort pour Eqla, avec la remise des diplômes de certains de nos jeunes accompagnés dans l’enseignement ordinaire.

Depuis le début de ses secondaires, Hugo peut compter sur l’accompagnement scolaire d’Eqla. Pierre De Roover, son accompagnateur, lui apporte un soutien scolaire, technique et même psychologique. Hugo est malvoyant : il a une vision floue, ne distingue pas les choses de loin, il a un champ visuel réduit et ne voit pas bien sur les côtés. Comme il est très photosensible, il porte tout le temps des lunettes filtres. Même sous les néons. 

Son handicap visuel ne l’a jamais empêché de suivre sa scolarité dans l’enseignement ordinaire. Élève à l’IND de Charleroi, Hugo travaille avec un matériel adapté : une TV-loupe qui lui permet de lire ce qui est écrit au tableau, un logiciel d’agrandissement et une caméra connectée. Ses cours sont tous réadaptés – sur fonds propres – par une équipe de transcripteurs chez Eqla. Le Centre de transcription et d’adaptation d’Eqla est aussi habilité par la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) pour adapter une partie de ses examens, ainsi que les CEB et CESS des autres élèves déficients visuels. Après avoir réussi ses examens de fin de rhéto, Hugo envisage un Master en « économie et sciences de gestion » à l’UCL. Mais Pierre, son accompagnateur, sera toujours là pour l’épauler…

Vous souhaitez en savoir plus sur notre travail d’accompagnement scolaire ?
➡️ Découvrez le reportage que la RTBF a réalisé sur Hugo, alors qu’il passait son examen de géographie, ci-dessous :

 

Bravo à nos 6 nouveaux diplômés !
Hugo n’est pas le seul élève accompagné par Eqla à avoir obtenu son diplôme. Cette année, Laly, Thisha, Thoas et Soubhan ont tous obtenu le CEB, tandis qu’Amina, David, Lylian, Rita, Sabrina et Vanina ont brillamment réussi leurs examens de rhéto !

Certains vont poursuivre des études supérieurs, d’autres se dirigent vers des formations qualifiantes. Nous leur souhaitons à tous beaucoup de succès pour la suite. Et restons à leurs côtés, quoi qu’il arrive. Bravo à eux !

110 élèves accompagnés par Eqla, des maternelles jusqu’en rhéto
Depuis près de 35 ans, Eqla accompagne au quotidien une centaine d’enfants aveugles et malvoyants dans l’enseignement ordinaire, de l’école maternelle jusqu’aux études supérieures. Cette année, ce sont 110 enfants et adolescents qui ont été accompagnés par Eqla dans toute la Fédération Wallonie-Bruxelles. Notre association a aussi été mandatée par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour adapter en braille, en grands caractères ou sur d’autres supports les CESS et les CEB.

212 876 pages ont été transcrites en braille et en grands caractères

212 876 pages transcrites par nos équipes
Rarement sous le feu des projecteurs, Amélie, Bénédicte, Delphine, Rosella et Stéphane adaptent au quotidien l’ensemble des cours envoyés à nos élèves déficients visuels, ainsi que leurs syllabi et examens. Parfois dans l’urgence… Ce travail artisanal n’a rien d’une routine. Chaque transcripteur adapte entre 50 et 120 pages par jour, 2 500 pages par mois et 30 000 par an. Un chiffre suffit pour résumer le travail colossal du pôle de transcription et d’adaptation d’Eqla : 212 876 pages ont été transcrites en braille et en grands caractères l’année dernière, et ce pour les nombreux élèves qui ont suivi un cursus scolaire classique du primaire au supérieur. Cette réussite, c’est aussi à notre Centre de transcription que nous la devons !


PLUS D’INFOS SUR L’ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE D’EQLA ?
Surfez sur
https://eqla.be/accompagnement/accompagnement-scolaire/
ou contactez :
👉🏻 Bénédicte Frippiat – Directrice générale, responsable de l’accompagnement scolaire wallon
☎️ au 02 241 65 68
📧 ou par mail via benedicte.frippiat@eqla.be


👉🏻 ou Claire Heurckmans – Directrice Accompagnement Bruxelles
☎️ au 02 241 65 68
📧 ou par mail via
claire.heurckmans@eqla.be


🙏🏻 VOUS VOULEZ SOUTENIR D’AUTRES ÉLÈVES AVEUGLES OU MALVOYANTS ?
💖 Faites un don sur notre compte IBAN BE06 0012 3165 0022 avec la communication «ACCOMPAGNEMENT» ou surfez sur www.jesoutiens.eqla.be


Retrouvez le reportage de Télésambre sur Hugo, alors qu’il passait son CESS de français, ci-dessous ⤵️

Eqla recherche un·e formateur·trice – animateur·trice (H/F/X)

Depuis 1922, l’association Eqla agit avec et pour les personnes aveugles et malvoyantes. Grâce à différents services de proximité, Eqla favorise leur inclusion dans la société en construisant avec elles des solutions d’autonomie et d’épanouissement : accompagnement global et personnalisé, formations aux nouvelles technologies, accès à des activités culturelles et de loisirs… Eqla propose également des formations et des animations autour de la déficience visuelle, afin de sensibiliser le grand public et les professionnels aux réalités du handicap visuel. Eqla emploie une quarantaine de personnes réparties sur toute la Fédération Wallonie-Bruxelles. En plus de son siège à Bruxelles, Eqla dispose d’antennes dans les provinces du Brabant wallon, Hainaut, Namur et Luxembourg.

Nous sélectionnons nos collaborateurs/trices sur base de leurs compétences. Nous ne faisons pas de distinction de handicap, d’âge, d’orientation sexuelle, de couleur de peau, de croyance, de conviction philosophique ou de nationalité.

Parmi ses 6 pôles d’activités, le pôle Formation et Volontariat a notamment pour objectif de former les professionnels et le grand public aux réalités du handicap visuel.

Eqla recrute un Formateur·trice – Animateur·trice (H/F/X), à temps plein

En vue de compléter son équipe, Eqla recherche un/une formateur·trice – animateur·trice à temps plein pour entrée en fonction en août ou septembre 2023.

VOTRE FONCTION :

Au sein d’une équipe de 3 personnes et avec l’aide de volontaires déficients visuels, vous serez amené à concevoir, organiser et animer les formations à la déficience visuelle dans toute la Fédération Wallonie-Bruxelles, auprès de différents publics :

  • le public externe: écoles accueillant un élève déficient visuel, écoles secondaires, hautes écoles, universités, professionnels dans les métiers de l’accompagnement tels les réseaux des maisons de repos, des services de soins, de l’aide à domicile, du tourisme, de la culture, de l’animation et également les entreprises et administrations.
  • le public interne : pour tous les nouveaux employés, stagiaires et volontaires d’Eqla.

En tant que formateur·trice – animateur·trice, vous serez amené à réaliser les tâches suivantes :

  • Conception, élaboration des formations
  • Organisation, animation et suivi des formations
  • Création d’outils pédagogiques
  • Promotion des formations et des valeurs et services d’Eqla
  • Gestion administrative et suivi des dossiers
  • Animation de stands lors de salons ou événements
  • Animation de team-building
  • Collaboration avec les autres services d’Eqla, et participation à différents projets et événements

VOTRE PROFIL

Compétences et qualifications :

    • CESS + 2 (bachelier/gradué/régent) ou équivalent par expérience. (Diplôme en pédagogie/andragogie, animation niveau Bachelier ou équivalent est un plus) ;
    • Expérience dans la formation et / ou l’animation est un plus ;
    • Une expérience de collaboration avec des volontaires est un plus ;
    • Bonne expression orale et compétence rédactionnelle ;
    • Grande autonomie dans le travail ;
    • Bonne gestion du stress ;
    • Maîtrise de la suite Office (Word, Excel, PowerPoint, Outlook), et intérêt pour les nouvelles technologies ;
    • Permis B avec véhicule (déplacements dans toute la Wallonie).

Personnalité :

    • Passion pour la transmission des savoirs ;
    • Parfaite aisance relationnelle auprès de différents publics ;
    • Attrait pour le travail de terrain et les déplacements réguliers (70% terrain / 30% administratif) ;
    • Esprit d’équipe, respect et écoute ;
    • Caractère entreprenant et créatif, faisant preuve d’initiative et de flexibilité ;
    • Excellentes capacités en gestion (projet, planning, ressources et logistique) et autonomie ;
    • Fibre commerciale et relationnelle ;
    • Capacité à représenter le message et la vision de l’asbl : adhésion aux valeurs et intérêt pour les questions d’inclusion de la personne handicapée.

Conditions de l’offre :

  • CDD de 6 mois en vue d’un CDI
  • Temps plein (36 heures par semaine) – possibilité de télétravail partiel
  • Cadre de travail dynamique, orienté vers le travail en équipe
  • Challenge passionnant dans une association en constante évolution
  • Formation à la déficience visuelle à l’arrivée
  • Lieu de travail : Bruxelles (+ déplacements sur toute la Wallonie – frais de kilomètres missions défrayés au tarif légal)
  • Barème CP 319.02
  • Chèques-repas

Vous vous reconnaissez dans ce profil ?

Envoyez votre lettre de motivation et CV par mail à Catherine Borgers, Directrice Pôle formation & volontariat sur catherine.borgers@eqla.be.

Date limite de remise des candidatures : 30/07/2023.

Entrée en fonction en août ou septembre 2023.

Recherche d’emploi : des job coachs pour vous aider

Trouvez un emploi avec les job coachs d'Eqla

Eqla propose désormais un soutien spécifique aux personnes déficientes visuelles qui souhaitent trouver ou retrouver un emploi. Comment nos job coachs peuvent-ils vous aider ?

Comme tout un chacun, les personnes aveugles ou malvoyantes peuvent exercer de nombreux métiers. Mais des obstacles perdurent dans l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap. Comment construire son projet professionnel ? Comment faire le lien entre ses compétences, ses aspirations et la réalité du marché du travail ? Comment se mettre en avant face à un recruteur ?

Par l’intermédiaire de job coachs, le soutien vers l’emploi que propose Eqla aux personnes déficientes visuelles est global, individualisé et de proximité. Du bilan de compétences à l’aménagement de votre environnement professionnel, nos job coachs sont là pour vous conseiller.

Un accompagnement personnalisé

Nos job coachs interviennent dans toute la Wallonie, à l’exception de la province de Liège.

Le rôle du job coach est de soutenir la définition d’un projet professionnel et d’établir avec la personne un plan d’action individuel dans lequel les modalités du soutien seront définies (fréquence et lieu des rencontres, démarches à accomplir par la personne et par le job coach…).

Le job coach propose une aide concernant :

  • La réalisation d’un bilan de compétences ;
  • Le CV, la lettre de motivation et l’entretien d’embauche ;
  • Les outils de recherche d’emploi et/ou de formations ;
  • La recherche d’un stage en entreprise ;
  • L’évaluation et la mise en œuvre de l’adaptation d’un poste de travail ;
  • L’analyse et la guidance vers les alternatives à l’emploi qui sont à envisager, le cas échéant (volontariat, entreprises de travail adapté…).

Adaptation à la vie professionnelle

Le soutien vers l’emploi se fait par le job coach en collaboration avec toute l’équipe d’accompagnement (accompagnatrices sociales, ergothérapeutes, conseillers Nouvelles Technologies…).

Notre équipe peut vous soutenir dans les différents aspects de la vie professionnelle :

  • Recherche de matériels adaptés ;
  • Conseil et apprentissage à l’utilisation des aides matérielles ;
  • Aménagement de l’environnement professionnel ;
  • Soutien à la mobilité pour les déplacements professionnels ;
  • Obtention ou réévaluation de vos droits en matière d’emploi ;
  • Écoute et soutien.

Dans l’optique d’un travail interdisciplinaire, des échanges réguliers ont lieu entre les différents intervenants, internes ou externes à l’association. Des visites en co-intervention sont possibles dans certaines situations.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez Eqla au 02/241.65.68

Ou l’une de nos deux job coachs :

Le rapport d’activités 2022 est sorti !

Découvrez le nouveau rapport d'activités 2022 d'Eqla !

Le rapport d’activités 2022 d’Eqla a été approuvé par l’AG du 31 mai 2023.

En 2022, chez Eqla, nous n’avons pas eu le temps de nous reposer. Avec un programme dédié aux sens et à la perception, l’année 2022 restera parmi les plus festives et les plus dynamiques pour Eqla car c’était l’année du 100e anniversaire de l’association. Comment avons-nous préparé ce centenaire ? Comment nos équipes ont-elles adapté leurs services et leur travail d’accompagnement aux nouvelles réalités post-Covid ? Comme chaque année, le rapport d’activités vous propose pour un décryptage en toute transparence, chiffres à l’appui.

Derrière ces chiffres, il y a de nouveaux projets inclusifs comme Accessia et des aventures professionnelles passionnantes.

En 2023, nous espérons livrer un bilan nourri d’initiatives tout aussi innovantes.
Ensemble, nous allons continuer à trouver de meilleures solutions pour construire le monde plus inclusif de demain. Avec et pour vous.

Bonne lecture!
L’équipe d’Eqla

Vous trouverez le nouveau rapport ci-dessous.

Au sommaire de ce rapport :

  • Cliquez ici pour télécharger le rapport d'activités 2022 d'Eqla (PDF, 42 Mo)Édito
  • Eqla : 100 ans d’accompagnement
  • Organigramme
  • L’équipe en 2022
  • RSE
  • Les chiffres clés
  • Pôle accompagnement
  • Pôle culture
  • Pôle formation & volontariat
  • Pôle transcription & adaptation
  • Plan administration & finances
  • Pôle stratégique
  • Pôle communication & partenariats
  • Les 100 ans d’Eqla

Bonne lecture !

Téléchargez ici notre rapport d’activités 2022 (PDF, lecture verticale, 42 Mo).
Téléchargez ici notre rapport d’activités 2022 (PDF, lecture panoramique, 42 Mo).
Téléchargez ici notre rapport d’activités 2022 (Word accessible, 70 Ko).

Eqla recherche un·e accompagnateur·trice social·e (H/F/X)

Depuis 1922, l’association Eqla agit au quotidien avec et pour les personnes aveugles et malvoyantes. Grâce à différents services de proximité, Eqla favorise leur inclusion dans la société en construisant avec elles des solutions d’autonomie et d’épanouissement : accompagnement global et personnalisé, formations aux nouvelles technologies, accès à des activités culturelles et de loisirs…

Parmi les 6 pôles d’activités de l’association, le pôle accompagnement a notamment pour mission d’accompagner les personnes déficientes visuelles et leur entourage dans l’élaboration de leur projet de vie et les soutenir dans leurs démarches de la vie quotidienne.

Eqla, c’est une équipe de 50 personnes, réparties sur toute la Fédération Wallonie-Bruxelles. En plus de son siège à Bruxelles, l’Eqla dispose d’antennes dans les provinces du Brabant wallon, du Hainaut, de Namur et du Luxembourg.

Eqla recrute un ACCOMPAGNATEUR∙TRICE SOCIAL∙E (H/F/X), temps partiel, CDD

En vue de renforcer son équipe d’accompagnement en Wallonie, Eqla recherche un·e accompagnateur·trice social·e possédant un diplôme d’assistant·e social·e. (aucun autre diplôme ne sera retenu).

Votre Fonction :

    • Vous accompagnez des adultes présentant une déficience visuelle.

En tant qu’accompagnateur·trice social·e, vous serez amené à :

  • Vous accueillez la personne avec bienveillance au-delà de sa déficience, vous lui offrez écoute et soutien
  • Vous analysez la demande de la personne et élaborez avec elle un projet d’accompagnement qui s’inscrit dans la durée
  • Vous effectuez des entretiens à domicile ou dans nos bureaux
  • Vous faites partie d’une équipe pluridisciplinaire, participez aux réunions et travaillez régulièrement en binôme
  • Occasionnellement, vous travaillez en collaboration avec les accompagnateurs « jeunes » et/ou les ergothérapeutes
  • Vous rédigez des rapports et tenez les dossiers des personnes à jour
  • Vous travaillez en collaboration avec les autres pôles de l’association et participez à la vie quotidienne, aux projets et événements de l’association
  • Vous représentez le message et la vision de l’association par votre adhésion aux valeurs et intérêt pour les questions d’inclusion

 

Compétences et qualifications :

    • Vous êtes titulaire d’un diplôme d’assistant·e social·e
    • Vous êtes en possession d’un passeprot APE
    • Vous êtes à l’écoute de l’autre et disposez de qualités d’adaptation, d’ouverture et de remise en question
    • Vous êtes organisé·e, capable de travailler de manière autonome et appréciez le travail en équipe
    • Vous êtes capable d’assurer des tâches multiples dans un environnement stimulant
    • Vous avez une bonne connaissance générale en matières sociales et du secteur associatif wallon
    • Une expérience dans un service d’accompagnement de personnes en situation de handicap est un atout
    • Impérativement, vous possédez votre permis B et disposez d’une voiture (déplacements fréquents sur toute la Wallonie) – les kilomètres mission sont indemnisés au tarif légal

 

Conditions de l’offre :

  • Mi-temps (18h par semaine), dans le cadre d’un plan tandem (plan de fin de carrière)
  • Contrat à durée déterminée pour une durée de 6 mois, à partir du 1er août 2023
  • Contrat à durée indéterminée si la personne convient à partir du 1er février 2024
  • Augmentation du temps de travail dès la fin du plan tandem
  • Challenge passionnant dans une association en constante évolution
  • Formation à la déficience visuelle à l’arrivée
  • Lieu de travail : Région de Charleroi et Botte du Hainaut + réunions occasionnelles à Bruxelles ou ailleurs en Wallonie
  • Barème CP 319.02
  • Chèques-repas

 

Vous vous reconnaissez dans ce profil ?

Envoyez-nous au plus vite votre lettre de motivation et CV par mail à Murielle KONEN, Directrice Accompagnement Social Wallonie, à murielle.konen@eqla.be.

Date limite de remise des candidatures : 30/06/2023.

Entrée en fonction le 1er août 2023.

Vers La Lumière 424

Le nouveau numéro du Vers La Lumière vient de sortir.

Découvrez ce numéro en PDF sur notre site, et retrouvez directement toutes les activités dans l’agenda en ligne !

Si vous souhaitez recevoir le Vers La Lumière en papier, en braille, en CD, en DAISY ou par mail (en word ou PDF), contactez-nous !

Semaine mondiale du glaucome : « Ne laissez pas le glaucome vous voler la vue ! »

Semaine mondiale du glaucome : « Ne laissez pas le glaucome vous voler la vue ! »


La Semaine mondiale du Glaucome se tiendra du 13 au 19 mars 2023. Deuxième cause de cécité dans le monde, cette maladie de l’œil progresse insidieusement et reste sans traitement curatif. D’où la nécessité d’un dépistage régulier et d’un examen approfondi chez l’ophtalmologiste, dès 40 ans, insiste Eqla.

Le glaucome est une maladie chronique provoquée par la destruction progressive du nerf optique, le plus souvent causée par une pression trop importante à l’intérieur de l’œil. « On estime qu’entre 250.000 à 300.000 personnes seraient atteintes d’un glaucome en Belgique. Cela représente 3 % de la population. Ce chiffre passe à 8 % lorsqu’il s’agit de la catégorie de personnes âgées de plus de 55 ans, mais près de la moitié des personnes concernées présentent la maladie sans le savoir », explique Rafal Naczyk, porte-parole d’Eqla.

Pas de traitement curatif

«Le glaucome est un voleur silencieux. Lorsque la maladie se déclare, elle est indolore et ses premiers signes passent inaperçus. Mais les dégâts causés par un glaucome sont irréversibles. Raison pour laquelle le dépistage précoce et régulier reste la meilleure prévention », explique Rafal Naczyk, porte-parole d’Eqla.

Actuellement, on ne peut guérir le glaucome. Si des traitements comme l’utilisation de collyres, les lasers et ou la chirurgie oculaire permettent de stopper son évolution, il est impossible de restaurer la vision lorsque la maladie est déjà à un stade avancé.

Les profils à risque

Environ 30 % des glaucomes ont un caractère héréditaire, mais la maladie touche toutes les strates de la population. Les facteurs de risque ? Une tension intra-oculaire élevée, des antécédents familiaux de glaucome, une très forte myopie, l’augmentation de l’âge ainsi que des origines subsahariennes. « Par ailleurs, une hypertension, un diabète, une apnée du sommeil ou encore la prise prolongée de corticoïdes peuvent accroître le risque de développer la maladie », précise le porte-parole d’Eqla.

La maladie peut survenir à tout âge, y compris à la naissance. Toutefois, sa fréquence augmente avec les années, notamment après 40 ans. « La progression de la maladie peut être très rapide et mener vers des situations de handicap visuel sévère, jusqu’à la cécité », souligne encore Eqla.

Un dépistage indolore qui peut vous sauver la vue

Dans le cadre de la Semaine du glaucome, plusieurs hôpitaux proposent un dépistage gratuit. Le dépistage du glaucome s’effectue en pratiquant une mesure de la pression intraoculaire, et un examen au microscope de l’état du nerf optique lors d’une simple consultation chez votre ophtalmologiste. Des examens complémentaires permettent de compléter le diagnostic comme la tomographie à cohérence optique, l’OCT et la mesure du champ visuel.

« L’examen est indolore, ne dure que quelques secondes, n’incommode pas la vue et n’empêche pas de reprendre ses activités par la suite. Faites-vous dépister dès 40 ans, et ne laissez pas le glaucome vous voler la vue ! », exhorte Eqla.

Quand se faire dépister ?

  • si vous avez plus de 40 ans
  • si vous présentez des comorbidités (hypertension artérielle, diabète ou apnées du sommeil)
  • si vous avez des antécédents familiaux
  • si vous êtes myope
  • si vous prenez des corticoïdes de manière prolongée.

Vous voulez vous faire dépister ?
Le Service d’Ophtalmologie du CHU Saint-Pierre organise une journée de dépistage gratuit le vendredi 17 mars, de 8h30 à 16h30, sur son site Porte de Hal, à Bruxelles. Sans rendez-vous.

Les Hôpitaux Universitaires de Louvain organisent plusieurs journées de dépistage dans 8 hôpitaux différents en Belgique afin d’étudier la prévalence du glaucome dans la population belge de plus de 40 ans :

Dans la presse : un dépistage qui peut vous sauver la vue !

Tout au long de la Semaine mondiale du glaucome, Eqla intervient dans la presse pour sensibiliser au dépistage. Vous pouvez retrouver un article de la RTBF sous ce lien, celui d’RTL, du journal Le Soir, du Vif/L’Express et de la DH.




Votre attestation fiscale arrive bientôt

Un don de 100 euros vous revient à 55 euros, après déduction fiscale.
Vous avez fait un don à Eqla en 2022 ? Si le montant total de vos dons effectués en 2022 a atteint un minimum de 40 euros, vous recevrez bientôt une attestation fiscale dans votre boîte aux lettres. En effet, chaque don supérieur ou égal à cette somme vous donne droit à une réduction d’impôt de 45 %.

Comme beaucoup d'associations, Eqla reçoit peu de subsides et dépend très fort des dons et des legs de nos sympathisants. Avec votre don, vous montrez aux personnes déficientes visuelles qu’elles n’ont pas perdu votre solidarité, qu’elles ont droit à un avenir, et à vivre en toute autonomie, comme tout le monde ! Alors, de tout cœur, MERCI pour votre générosité !

À quoi sert votre attestation fiscale ?

Conformément à la législation fiscale actuelle, un don de 40 € vous permet de bénéficier d’une déduction de 45 % à valoir sur votre impôt. En d'autres termes, un don de 100 euros à Eqla ne vous coûte en réalité que 55 euros, car l'état vous rembourse 45 euros via les impôts. L’attestation fiscale qui vous sera délivrée en mars par Eqla mentionne le montant total de vos dons effectués en 2022.

Intégrée à votre déclaration en ligne

Pour celles et ceux qui nous ont transmis leur numéro de registre national, votre attestation fiscale sera directement intégrée à votre déclaration en ligne via le site Tax-on-web.

En principe, ce montant est donc repris automatiquement au cadre X, A de votre déclaration d’impôt. Si tel n'est pas le cas, servez-vous de cette attestation pour en reprendre les montants. En tant que contribuable, vous n'avez pas l'obligation de joindre l’attestation fiscale qui vous a été délivrée par Eqla à votre déclaration, mais vous devez la tenir à disposition de l’administration .

Votre générosité profite directement à nos membres
Vos dons et legs constituent 58 % de nos ressources financières et nous permettent de mener à bien nos différentes missions. Votre confiance étant primordiale, nous veillons à ce que tous les dons versés à Eqla soient directement utilisées pour l’accompagnement personnalisé et adapté des personnes aveugles et malvoyantes, pour nos actions de sensibilisation et nos formations.
➡️ Nous avons besoin de votre générosité pour continuer nos actions. Grâce à vous, nous pourrons continuer à accompagner ces personnes et agir pour améliorer leur quotidien. Votre générosité est plus précieuse que jamais.